D’un jeu à l’autre – 6 janvier !

Aucun texte alternatif disponible.Alors que les fêtes de fin d’année ne sont pas encore terminées, il est déjà temps de noter notre prochain rendez-vous d’un jeu à l’Autre !

Nous nous retrouverons donc ce vendredi 6 janvier, à la ludothèque d’Ottignie dès 19h…

Côté jeux de rôles, nous vous proposons 2 jeux qui font l’actualité :

  •  Symbaroum : du Med-fan sombre et magique. Il s’agit d’un jeu suédois dont la traduction en français a fait l’objet d’un financement participatif. Les livraisons sont en cours chez les souscripteurs.
  • Libreté : un jeu de Viven Feasson, dans un univers originale… Un monde d’où les adultes ont disparu, un monde où les enfants qui se perdent finissent invariablement par se retrouver dans les terres humides, un endroit sinistre, parodie de ville où la pluie tombe continuellement et donne naissance aux terribles sirènes de l’averse, des monstres lâches et avides de chair fraîche. Beaucoup finissent emportés par les sirènes, et seuls quelques-uns parviennent à retrouver leurs parents…

Libreté vient de clôturer avec succès sa campagne de financement via la plateforme Ulule.com… Ce jeu, propulsé par l’Apocalypse (c-à-d dérivé du système Apocalypse World  de Vincent Baker) devrait sortir en mars 2017 !

Publicités

d’un Jeu à l’Autre : Wastburg !

https://i0.wp.com/blog.moutons-electriques.fr/wp-content/uploads/2013/02/WAS-elevation.pngCe mois-ci, je vous proposerai une initiation à Wastburg !

Tiré du roman éponyme de Cédric Ferrand et basé sur le système Free Universal Role Playing Game (FU RPG), ce jeu est édité aux Éditions les XII Singes.

Coincée entre deux royaumes que tous opposent, la cité franche de Wasturbg est le théâtre dans lequel les joueurs incarnes de simples gardoches…

Crime organisée ou petite délinquance, jeux politiques ou corruption font le quotidien de ces « sans-grades » en charge du maintien de l’ordre de la ville. 

Pas de gloire, ni d’actions d’éclats… Quelques félicitations du prévôt ou quelques pots de vins de vos indics ! Voilà tous ce que vous pouvez espérez…
Le jeu: Wastburg donne une large place au Roleplay et à la narration. Pas de caractéristiques, pas de compétences ou de système complexe de résolution. Chaque personnage est décrit par quelques traits (de courtes phrases) qui le caractérises.  Les actions sont résolues en lançant de 1 à 3 D6 (selon la difficulté et les circonstances) afin de répondre à une question fermée par un :

  • Non et…
  • Non
  • Non, mais…
  • Oui, mais
  • Oui
  • Oui et…

Un jeu où l’imagination et l’improvisation seront les maîtres mots !

Envie de découvrir: Soirée d’un Jeu à l’Autre – Vendredi 4 novembre 2016, dès 19h

Pour vous préparez à rentrer dans l’univers de Wastburg, retrouvez ci-dessous le lien vers la fiche du jeu sur le Grog, ainsi que la critiques impitoyable… Ou pas, de Roliste TV. 
Wastburg sur le Grog