Les Voix d’Altaride : le podacast !

Au profit de mes vacances, j’ai rattrapé mon retard et poursuivi ma découverte des podcasts des Voix d’Altaride.

Après l’épisode 6 conIMG_0483sacré à « jouer le mal en jeux de rôle », c’est donc tout naturellement que j’ai enchainé avec l’excellent épisode 7 sur l’attrition suivi par le dernier épisode en date (Épisode 8 – Les révolutions ludiques).

Et avant même d’entendre l’appel de Julien, le maitre d’œuvre de cette joyeuse équipe de podcasters, je voulais vous faire partager mon feedback suite à l’écoute de ces près de 16h d’émissions consacrées à notre passion.

Et tout d’abord, pour faire le lien avec le dernier épisode, ma dernière révolution ludique en date est sans conteste la découverte des Voix d’Altaride

Pendant mes années de pratique je n’ai finalement jamais suivi la communauté rôliste… Dans les premières années j’avais régulièrement accès aux Casus Belli ou aux Jeux & Stratégie, mais avec la disparition de J&S et les mésaventures de Casus mon lien s’est distendu en parallèle avec une diminution de ma fréquence de jeu.

Ce dernier épisode d’anciens combattants m’a permis de me remémorer mon parcours personnel. Certes pas aussi dense que ceux des podcasters, mais parsemé des mêmes jeux et d’expériences de jeux similaires…

Si j’avais eu à ajouter mes « révolutions ludiques », j’aurai ajouté « Rêve de Dragon », que j’ai peu joué tel quel mais dont le système de jeu reste pour moi un référence. Alors oui je sais ! Pour le plus grand nombre, la révolution apportée par RDD est l’univers Onirique de Denis Gerfaud et non pas son système… mais pour mon groupe de l’époque, nous avions détourné le système à pas mal d’autres univers, et notamment à Star Wars et un jeu perso « Commando ».

Une autre révolution ludique que j’aurai imaginé être abordée par Xavier de Cantelou (Globo), qui en avait déjà fait un coup de cœur,  c’est Miles Christi… Un véritable coup de cœur dans mon parcours tant parce que je suis un véritable passionné des templiers (et d’histoire en général), que pour son système de dilemmes moraux ! Je n’ai malheureusement jamais trouvé de joueurs qui ont accroché à ce contexte de jeu !

Si j’ai parfois trouvé cet épisode un peu « tiré en longueur », j’ai apprécié d’en apprendre un peu plus sur les parcours des podcasters.

Personnellement je trouve les 3 épisodes suivants tout simplement incontournables :

L’épisode sur l’agentivité a été pour moi un véritable révélation… Si bien entendu, il m’est arrivé d’analyser l’une ou l’autre partie, de débriefer sur l’une ou l’autre séquence, de discuter RP, ou technique… entre joueurs, je n’avais pas pris conscience que des théoriciens du Jeu de Rôles planchaient sur le sujet !

L’écoute de ce podcast a éveillé en moi une nouvelle vision, un manière différente de voir les choses…

J’ai déjà évoqué dans un article précédent l’épisode sur les dilemmes moraux, moteur de Role Play… J’ai particulièrement apprécié les interventions et les analyses de Xavier.

Et enfin, l’attrition sous tous ses aspects.

L’attrition sur des ressources des PJ, les systèmes de jeu qui y conduisent et plein de théorie rolistique qui tournent autour, dans les différents types de jeu. Tout cela donne envie de découvrir d’autres jeux ou d’en redécouvrir…

Puis l’attrition autour de la table, au cours de campagne au long court ou tout simplement au fil des vies professionnelles ou privées des uns et des autres… Un autre aspect très intéressant qui fait écho à des expériences que tout rôliste a connues…

Ces trois épisodes sont à découvrir et à partager !

Un épisode sur les émotions également très intéressant, quelques débats et idées à développer sur l‘environnement de jeu et un bon, mais sans doute un peu trop long épisode sur « Jouer le mal en JdR« .

Je ne serais pas complet si je n’évoquais pas l’épisode 1 sur les financement participatif qui m’a fait sauté le pas vers mon premier crowdfunding… et qui avait fait suite au numéro 0, sur les montres : une intro en solo, pour les premiers essais techniques ainsi que quelques bonus à écouter entre 2 autres podcasts.

En conclusion, les Voix d’Altarides m’ont permis de découvrir les Chroniques du même nom… mais m’ont également ouvert de nouveaux horizons et notamment The Forge, La Cellule, Radio Rôliste ou encore Places to Go, People to Be…

Merci donc à Julien et ses podcaters… Vivement l’épisode 9 !

Publicités

3 réflexions sur “Les Voix d’Altaride : le podacast !

    • Quel réaction rapide Mr Julien ! Et quel plaisir pour moi que ma modeste prose soit remarquée par l’illustre producteur des Voix d’Altaride ! Beaucoup de succès pour la suite de votre projet ainsi que pour les Chroniques…

  1. Merci pour la mention, et de placer tes préférés, je trouve ça super intéressant. Je suis d’accord avec l’épisode sur le thème de l’agentivité c’est probablement mon préféré aussi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s